TÉLÉCHARGER IMAGEMAGICK UBUNTU

Dans la suite de la description des commandes de Composite image supérieure, première image, image "du dessus" sont synonymes et correspondent à l'anglais "overlay" ; image inférieure, deuxième image et image "du dessous" sont synonymes et correspondent à l'anglais "background". Les options possibles : -compose Permet de définir la composition de l'image, c'est à dire la manière d'effectuer la superposition. Plusieurs méthodes sont possibles schémas visibles ici : Méthodes de superposition : Over : superposition la plus simple, l'image "du dessus" qui vient en premier dans la ligne de script se superpose sur celle du dessous, la taille de l'image finale est celle de l'image du dessous. Si l'image de recouvrement supérieure est de taille inférieure à l'image "du dessous", le reste de l'image "du dessous" sera soit transparent si l'image "du dessous" dispose d'un canal alpha , soit noir ; Copy : Même résultat que Src sauf pour la partie de l'image de fond "du dessous" qui "dépasserait" autour de l'image supérieure : l'image de fond apparaît sous l'image du dessus si elle est de taille supérieure.

Nom:imagemagick ubuntu
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:45.90 MBytes



Un autre usage courant consiste à redimensionner une image, grâce à l'option -resize. Cette commande va redimensionner et écraser les images. Création de miniatures Supposons que vous avez créé un répertoire de miniatures dans le même répertoire que les images à traiter. On notera que l'option -raise utilise ici les pixels de l'image pour créer le cadre.

Les dimensions de l'image restent donc identiques. L'utilisation des parenthèses dans une commande Imagemagick permet de créer une image intermédiaire et d'introduire le résultat dans la suite de la ligne de commandes.

Le principe ici est de générer un clone de l'image, de le convertir en une image floue et colorée de façon semi-transparente, puis de le superposer à l'image originale via l'option -mosaic, selon le décalage spécifié ici 30 px vers la droite et 30 px vers le bas.

Notez enfin que la création d'une ombre portée étend les dimensions de l'image originale. L'option -fill définit la couleur de remplissage du rectangle ici pas de remplissage.

L'option -stroke définit la couleur de contour du rectangle. Tout comme avec l'option -raise, l'image conserve ici ses dimensions initiales. En revanche, si l'on utilise l'option -border, les dimensions de la bordure viennent s'ajouter à celles de l'image initiale.

Toutefois, un mauvais choix de couleur de police par rapport au fond de l'image peut rendre la légende totalement illisible. Une astuce consiste alors à créer un bandeau de couleur qui va être intégré dans la photographie à légender.

On déduit dans un premier temps la largeur width du fichier source, afin de réutiliser cette information plus tard, et ensuite on utilise la commande convert d'ImageMagick pour générer le bandeau de couleur qui portera la légende. Le texte en lui-même peut bien sûr être personnalisé ; en effet, les paramètres -font et -pointsize optionnels permettent respectivement de déterminer la police et la taille de la légende, et sa couleur est, comme nous l'avons vu, définie par l'option -fill.

Maintenant, pour utiliser une des polices. Source : Sous-exposition Corriger une photographie sous-exposée. Si vous êtes aussi bon photographe que moi, de nombreuses photographies sous-exposées doivent occuper votre album photo.

Heureusement, la commande convert nous apporte une correction simple des images, grâce à la fonction -sigmoidal-contrast, qui permet d'augmenter le contraste sans pour autant saturer les zones de lumière et les ombres. Quelques autres fonctions courantes Il s'agit d'opérateurs appliqués à la commande convert. Paint Cet opérateur permet de transformer une photographie en aplats aux contours diffus qui ne seront pas sans rappeler des coups de pinceau sur une toile de maître, d'où son nom.

L'opérateur -paint admet un rayon en guise de valeur. Une application typique consiste à s'en servir pour transformer une image couleur en image noir et blanc.

Il suffit en effet de spécifier à l'opérateur -colorspace la valeur Gray. Par exemple : Negate L'opérateur -negate va tout simplement réaliser l'inversion vidéo de la photographie.

Par exemple : Et cette dernière commande peut être appliquée à un seul canal de couleur, via l'option -channel comme ceci : Flip et Flop Ces deux opérateurs sont très simples à mettre en oeuvre, car ils ne nécessitent aucune autre valeur pour fonctionner.

Le premier, -flip, permet de retourner l'image de bas en haut, tandis que le second, -flop, permet de retourner l'image de gauche à droite, comme si elle se reflétait dans un miroir.

TÉLÉCHARGER MICROSOFT ENCARTA JUNIOR 2008 GRATUITEMENT GRATUITEMENT

imagemagick

.

TÉLÉCHARGER RABBI JACOB DVDRIP GRATUITEMENT

Install ImageMagick on Ubuntu

.

TÉLÉCHARGER MARC LAVOINE JAI TOUT OUBLIÉ GRATUITEMENT

Mettre à jour ImageMagick Ubuntu

.

Similaire